La construction au Canada effectue un retour

Juin 2021

La construction au Canada effectue un retour

 

23 juin 2021

 

La pandémie a été difficile pour beaucoup d’industries, et l’industrie de la construction ne fait pas exception. Toutefois, selon de récentes prévisions, l’industrie de la construction au Canada devrait connaître une forte croissance jusqu’à l’année prochaine, avec une croissance constante pour la période de prévision de 10 ans. Cet article va détailler la reprise prévue ainsi que les risques spécifiques pour les métiers et contracteurs.

 

Alors, qu’est-ce qu’un entrepreneur spécialisé? Un entrepreneur spécialisé est un type de sous-contractant, qui est mandaté directement par le client au lieu du gestionnaire de projet. Ils se spécialisent dans des parties spécifiques d’un projet de construction comme les travaux électriques, la plomberie, le ciment, la préparation des sites et autres activités faites en construction (1)

 

La reprise de 2021 dans l’industrie de la construction

 

Après un déclin de 3.4% en 2020 lié à la pandémie COVID-19, l’industrie de la construction au Canada prévoit une croissance de .6% en 2021. En fait, cette industrie récupère plus rapidement que les prévisions laissaient entendre, selon une prévision du marché du travail fait par BuildForce Canada en avril cette année. Ceci représente une hausse selon la baisse prévue de -.2% (2)

 

Ceci est possiblement lié aux provisions et stimulus du gouvernement, la reprise de confiance des clients envers l’industrie, la demande globale pour les exportations Canadiennes et la fin des restrictions sur les voyages à l’étranger, jumelé aux vaccins pour la COVID-19.

 

Selon une étude des marchés, pour le reste de la période de prévision, l’industrie prévoit une hausse de 2.8%, aidé par les efforts du gouvernement pour accélérer le plan d’infrastructures à long terme (le plan « Investissons au Canada ») pour relancer l’économie. (3)

 

Les exposés et risques en responsabilité – Cette police ne couvre pas la responsabilité de l’entrepreneur général, elle donne seulement la responsabilité aux lieux assurés – l’entrepreneur général DOIT avoir sa propre assurance, ou si le client agit en tant qu’entrepreneur général, il doit demander des certificats d’assurance à tous ses sous-contractants.

● Les entrepreneurs spécialisés sont sujets à une panoplie de risques complexes comme:

○ Les dommages à la propriété à cause du défaut d’installer proprement quelque chose (exemple, une inondation à cause de tuyaux mal installés sur un site de construction)

○ Des accidents causés par des risques sur les lieux qui n’ont pas été prévus

○ Des polluants environnementaux déversés à cause de déversements chimiques

○ Des accidents à cause du défaut de suivre les protocoles ou consignes de sécurité

○ Les blessures corporelles (exemple, un entrepreneur en toiture qui chute lors du travail)

● Mis à part le risque de blessures pour un sous-contractant, un incident peut survenir et causer des dommages importants, comme de la perte de revenus, des réparations, ou des paiements de factures médicales, pour en nommer quelques-uns.

 

L’assurance de construction SWG CONSTUCT

 

L’assurance construction SWG CONSTRUCT est conçue spécifiquement pour protéger les installations et/ou l’équipement utilisé pour la rénovation ou un projet de construction. Elle couvre les intérêts assurables de la personne ou de l’organisation si jamais ceux-ci subissent des dommages physiques ou autre dommage couvert.

 

L’assurance des chantiers est généralement achetée par le propriétaire du bâtiment ou des lieux. Parfois, si c’est stipulé par contrat, l’entrepreneur général va se procurer l’assurance de chantiers pour le bâtiment ou le propriétaire des lieux.

 

Selon l’envergure du projet de construction ou de la rénovation, ces polices peuvent être émises sur une base annuelle ou pour des termes plus courts, comme trois, six ou neuf mois. Par exemple, un projet de construction pour une petite maison unifamiliale peut être complété à l’intérieur d’une période de trois à six mois, alors que les projets de construction plus gros comme des maisons en rangée peuvent prendre jusqu`à deux ans.

 

Cette police doit être en force dès les premiers signes d’exposés, qui peuvent être de la simple préparation de site, de la démolition, ou bien, tel que demandé par les prêteurs des partis concernés, comme les compagnies qui financent. Gardez en tête que beaucoup de compagnies d’assurance n’offrent plus de risque de chantier une fois que le chantier est entamé, même si c’est juste la fondation.

 

Les faits saillants:

● Nos polices sont en formule tous risques

● Nos polices comprennent automatiquement le vol des matériaux non-installés pour une limite de 40 000$

● Couverture pour les structures existantes de même que l’intérêt assurable pour la rénovation

● Les coûts associés (%)

● Protection pour les biens en transport disponible

● L’aménagement paysager, les arbres, les plantes, les buissons et les fleurs qui vont faire partie du projet peuvent être inclus dans le montant d’assurance

● Les bâtiments temporaires, les échafaudages, les structures temporaires, les formes, les palissades, l’excavation, la préparation des sites et les travaux similaires, si le montant est effectivement inclus dans le montant assuré et ensuite, seulement pour les fins de remplacement ou de restauration nécessaires pour compléter le projet

● Les franchises commencent à 1 000$ et peuvent être personnalisées selon l’envergure et la valeur de la construction

● Les polices peuvent être personnalisées pour permettre des périodes de construction plus courtes et elles peuvent être reconduites, lorsque requis, pour donner du temps additionnel pour compléter jusqu’à 18 mois

Nous couvrons:

● Le travail de construction

● Les rénovations/additions

Pour plus d’informations, visitez notre page de produits au: https://swgins.com/fr/product/swgconstruct.html

 

Le contenu de cet article est à jour au moment de sa parution et il peut changer sans préavis.

 


Sources

  1. https://www.ic.gc.ca/app/scr/app/cis/summary-sommaire/238
  2. https://www.constructionforecasts.ca/en/media/press-releases
  3. https://www.researchandmarkets.com/reports/5314295/construction-in-canada-key-trends