Les quatre clés d’une bonne soumission

Oct 2020

Les quatre clés d’une bonne soumission

Le 28 octobre 2020

La moitié de la bataille lorsqu’il est temps d’obtenir les meilleures couvertures est une bonne soumission.

Une proposition incomplète peut donner une soumission mal tarifée, et sans une soumission précise, vous avez moins de chances d’obtenir le genre de protection aux meilleurs prix possibles. De plus, essayer de sauver du temps lors d’un processus de soumission va donner une perte de temps en échanges de courriels entre le courtier et le souscripteur.

Une bonne soumission comprend quatre caractéristiques-clé; elle est complète, claire, décrit le client et elle est compétitive. Voici un aperçu de ce que chaque élément doit comprendre lorsque vous envoyez aux souscripteurs.

Les quatre clés d’une bonne soumission

  1. Elle est complète

Nous ne pouvons pas sous-estimer l’importance de fournir une proposition complète pour accélérer le processus de soumission.

Il est assez commun de vouloir sauver du temps en ne répondant pas à certaines questions, surtout lorsqu’elles semblent superflues pour le client. Chaque question sur la proposition a sa raison d’être, et lorsque vous répondez à chacune d’elle, vous allez économiser des échanges avec les souscripteurs alors qu’ils vont avoir besoin de l’information pour vous donner une tarification précise.

En plus de la proposition, une soumission complète veut dire inclure tous les autres documents pertinents – comme des photos, des captures d’écran, des reçus, des rapports et des analyses de ventes. Ces documents vont aider le souscripteur à bien saisir l’étendue du risque et pourrait donner de meilleures primes.

  1. Elle est détaillée

Détaillée veut dire donner au souscripteur le plus de détails possibles à propos du client.

En tant que courtier, vous devez peindre le portrait des activités de votre client pour le souscripteur. Il y a quelques manières que les courtiers peuvent le faire, mais règle générale, le souscripteur veut connaître l’histoire, la portée et les détails spécifiques des opérations de l’assuré

Ceci peut inclure, par exemple, des détails d’entretien de l’équipement d’entrepreneur de la compagnie, et s’ils ont leur propre centre de maintenance pour les réparations.

Ou bien, vous pouvez inclure les détails de la provenance des revenus d’un grossiste, comment il gère ses employés et si la compagnie fait de la formation pour la sécurité au travail.

Si l’assurance est pour une propriété, comme un cottage ou une maison à haute valeur, les souscripteurs veulent avoir les dates des rénovations de la plomberie, du toit et de l’électricité. Ils veulent aussi voir les certificats d’inspection, questionnaires et photos des installations de chauffage au bois et réservoirs d’huiles.

Pour l’assurance professionnelle, les souscripteurs veulent voir le niveau d’expérience et les qualifications du personnel-clé de votre client. Ceci aide le souscripteur à voir le profil des professionnels ainsi que leur expérience de travail, vous pouvez inclure un curriculum vitae pour ces professionnels.

Les détails pour les sous-contractants ne sont pas toujours demandés, vous pouvez ainsi accélérer le processus de soumission pour les soumissions en responsabilité civile ou en immobilier.

Finalement, les souscripteurs veulent voir l’information de tous les sinistres passés de votre client. Parmi ces détails, ce qui est arrivé, quand, pourquoi, le montant final payé, si la perte est fermée et les mesures de prévention mises en place suite à l’événement.

  1. Elle décrit avec soin le client

Dans la clé ici-haut, nous avons parcouru l’importance de donner le bon portrait au souscripteur des détails internes et externes de l’entreprise de votre client. Pour obtenir une soumission précise, les courtiers doivent comprendre les risques uniques du client et donner un sommaire complet de ceux-ci au souscripteur.

Certains risques sont uniques au type d’entreprise de votre client, d’autres sont plus communs dans l’industrie. Le Groupe South Western donne des conseils et des ressources de l’industrie au courtier pour chacun des marchés que nous traitons.

Les courtiers doivent aussi comprendre comment leur client a traité ses sinistres passés, comment il se plie aux normes et régulations de son industrie et ce qu’il a fait pour atténuer les risques connus.

  1. Elle est compétitive

Dernière clé et non pas la moindre, une bonne soumission est optimale pour la meilleure tarification au client. Donner les limites et protections de la police expirante et la date de rétroactivité, si possible, ainsi que la prime expirante ou anticipée va aider le souscripteur à obtenir les meilleures protections aux meilleurs prix.

C’est dans les meilleurs intérêts du client lorsque nous avons soit une indication de prime ou une prime estimée, ou bien une cible. Si nous avons une cible, ça augmente les chances que le fournisseur donne une tarification compétitive et favorable au client.

Donner la prime expirante est une clé, car ça aide le souscripteur à déterminer si la tarification entre dans ses paramètres et s’il est confortable pour donner une tarification pour de genre de risque.

En résumé, plus d’informations est toujours avantageux

La règle d’or des soumissions est: “le plus d’informations fournies, le mieux c’est”. Les soumissions peuvent être ardues et il peut être facile de lésiner sur les détails et les champs de choix lorsqu’ils semblent superflus.

La clé pour sauver du temps dans le processus de soumission est de prendre le temps de fournir le plus de détails possibles. Ceci va vous éviter le tracas d’aller fouiller pour obtenir plus d’informations manquantes au souscripteur, ou voir votre proposition rejetée. De plus, vous allez fournir au client une soumission plus précise à des prix compétitifs.

Obtenez plus de conseils et de ressources pour votre métier de courtier sur notre site internet.

Le contenu de cet article est à jour au moment de sa parution et il peut changer sans préavis